Philippe Pouletty : « La France est le meilleur pays en Europe pour créer des start-up pour la biote - YouTube

Philippe Pouletty : « La France est le meilleur pays en Europe pour créer des start-up pour la biote - YouTube

Arrivée de l'ancien interne des hôpitaux de Paris dans l'univers de l'entrepreneuriat

Courant 1995, Philippe Pouletty a encouragé l'institution de DrugAbuse Sciences Inc. tout au long de son passage bénéfique au sein de la Silicon Valley. La startup travaille sur de nouvelles formules pour lutter contre l'addiction aux narcotiques ainsi qu'à l'alcool. Renommée Conjuchem Inc., la société RedCell Inc. entre en bourse au Canada courant 2000. Philippe Pouletty a formé cette enseigne spécialisée en biotechnologie en se fondant sur des brevets personnels. Protagoniste de premier plan dans l'univers de la greffe d’organes, SangSat a synthétisé et distribué un médicament antirejet réellement efficient, la Thyloglobuline. Cette substance innovante s'avère cédée à Genzyme dans les années 1990.

La majeure partie des établissements accompagnés par Truffle Capital se révèle mise en place par l'homme d'affaires et son staff. L'investisseur évolue dans l'industrie de la biotechnologie et crée essentiellement des spins off de laboratoires dépendant d'universités de réputation mondiale. Actuellement, Truffle Capital s'occupe de sommes évaluées à environ 750 millions d’euros. L'ancien interne a mis en place la compagnie en s'associant à Henri Moulard et à Bernard-Louis Roques, deux professionnels experts dans le milieu. Philippe Pouletty prend en charge les nombreuses recherches des PME de Truffle corrélées aux sciences de la vie grâce à son étonnante maîtrise du domaine. Dans le cadre de ses missions, le businessman assure aussi l'organisation de ces compagnies.

L'entreprise Theradiag est associée à Truffle Capital dès 2003 et cotée en bourse courant 2012. Philippe Pouletty se trouve être le D.G par intérim de cette société spécialiste en diagnostic de 2009 à 2010. Afin de soigner concrètement les patients atteints d’incontinence urinaire, Philippe Pouletty et les analystes de Truffle Capital réalisent des investissements dans les diverses techniques efficientes mises au point par l’enseigne Myopowers. Le laboratoire Neovacs se révèle introduit en bourse courant 2010 en raison de son caractère prometteur. Cet établissement a été fondé par Truffle Capital courant 2003 dans le but de découvrir des traitements contre les syndromes corrélés à l'auto-immunité. Le fonds d'investissement Truffle Capital soutient les études sur les carcinomes mammaires ainsi que le cancer de la thyroïde dès 2005 via la compagnie Théraclion. Le laboratoire élabore et distribue de nouveaux dispositifs de traitement par ultrason.

Avant d'être admis à Stanford courant 1986, l'ancien interne obtient son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’université de Paris VI (UPMC). Entre 1981 et 1984, Philippe Pouletty a fait son internat à Paris. Se concentrant essentiellement sur l'immunologie et l'hématologie, l'étudiant évolue au sein de nombreux établissements hospitaliers implantés en région parisienne. Au cours de son passage en région parisienne, le futur entrepreneur décroche une bourse de l’INSERM en immunologie. L'étudiant a pu véritablement rehausser ses compétences en la matière à l’hôpital Saint-Louis. Philippe Pouletty terminé son cursus à l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI) en 1981. Il a été accepté à la faculté de médecine après avoir reçu son baccalauréat série C.

Les actions du fonds de placement Truffle Capital soutenant le développement des projets inédits

Par moment, Truffle Capital rattache plusieurs enseignes de son portefeuille pour soutenir la croissance de ses différents projets. Abivax a notamment absorbé Wittycell ainsi que Splicos dans le but d'améliorer la fabrication de vaccins et d’adjuvants immunologiques. Symetis fait partie des compagnies du portefeuille de Truffle Capital devant être cotées en bourse courant 2017. Cet établissement formé courant 2004 produit et commercialise des valves aortiques transcatheter. Courant 2011, l'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a soutenu la formation de deux enseignes spécialisées dans l'élaboration de pièces synthétiques à usages industriels ou médicaux et de prothèses, Carbios et Kardiozis. L'enseigne française Carmat est introduite en bourse depuis 2010 en raison du talent d’investisseur du Dr Philippe Pouletty. Le chercheur s’est aussi illustré grâce aux accomplissements de cet établissement en matière de cœurs artificiels.

Étant donné sa passion remarquable pour cette branche, Philippe Pouletty a été élu président du conseil d'administration (CA) de France Biotech pour quatre mandats d'affilée entre 2001 et 2009. Cette organisation regroupe les opérateurs économiques spécialisés dans la biotechnologie dans l'Hexagone. Philippe Pouletty est désigné président à titre honorifique de France Biotech à partir de 2009. L’ancien élève de l’Institut Pasteur intervient par ailleurs dans divers évènements permettant d'encourager le secteur de la recherche scientifique et de l’entrepreneuriat. Le premier objectif de France Biotech consiste à rendre plus facile les échanges entre les hommes d'affaires et les scientifiques. Cet organisme rassemble plus de 150 établissements évoluant dans le milieu de la biotechnologie et implantés sur tout le territoire français.